Publié le Laisser un commentaire

Message de l’Archange Gabriel pour la paix

Mes enfants rassemblez-vous, unissez-vous, chantez en cœur, allez au-devant des péripéties qui s’amoncellent : climatiques, fratricides, politiques. L’heure est à l’union nous le répétons afin que vos cœurs reconnaissent cet appel. N’entretenez ni la fuite en avant, ni le découragement ou la peur du lendemain. Soyez confiant car rien n’est insurmontable. De grandes catastrophes se préparent comme en bien des temps auparavant. Vous avez surmonté cela, vous êtes en capacité de voir au-delà du plan humain, d’élever vos regards vers les cieux et d’y percevoir la beauté, la justesse et l’amour qui y règne. Rien n’est fait pour vous punir de vos mauvaises actions, il vous revient de rectifier le tir en vibrant plus haut que votre environnement ne vous y prédispose. Il y a en vous les ressources pour contrer l’obscurité en ayant la foi immense que tout est pour le mieux et que la déconstruction précède la reconstruction. Or comment créer de l’espace si rien n’est au préalable déconstruit ? Il vous faut rebâtir la cité, selon les aspirations de vos cœurs et non de vos peurs. Dressez-vous fièrement sans accuser l’autre du mal qui vous gangrène car chacun porte la responsabilité de ses guerres intérieures. Réparez-vous, brûlez d’amour en tout instant et rien ne vous paraitra impossible. Les cœurs vaillants portent la flamme intrépide de ceux qui savent que chaque instant, chaque grâce précède le suivant et qu’il vous faut apprendre l’instant présent pour bâtir l’avenir. Chaque chose en son temps. Sans peur ni paresse. Soyez courageux, braves et affrontez le danger qui ne vient que de votre prisme à vous croire déjà prisonnier de la situation dans la quelle vous évoluez. N’alimentez pas cette peur folle qui se répand dans vos veines et qui gagne les esprits semblant leur faire perdre pied. Restez droit, la tête levée vers l’horizon et le cœur fièr, car chaque jour il vous est permis d’œuvrer pour le monde en devenir que vous bâtissez.
Soyez des bâtisseurs de la paix, soyez des ambassadeurs de la guérison intérieure, réduisez vos fractures à néants et soyez heureux d’être ici présentement. Nous vous aimons infiniment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy